• CRPS Tour de Gassies, rue Tour de Gassies, 33523 Bruges
  • 05.56.16.36.90

Le CRPS dispose de plusieurs programmes de remédiation cognitive, proposés en fonction des besoins repérés par le patient et par l’équipe durant le bilan de réhabilitation psychosociale. Ces programmes sont communs au CRPS et au C2RP.

Les programmes individuels:

– RECOS: Ce programme permet l’acquisition de nouvelles compétences cognitives, dans les domaines des cognitions froides (par exemple la mémoire, l’attention et les fonctions exécutives), mais aussi des compétences métacognitives permettant de mieux s’adapter aux multiples situations de la vie quotidienne. Le programme thérapeutique RECOS est un programme court qui s’étend sur une période d’environ 3-4 mois, mais d’intensité importante, avec 2 séances hebdomadaires en présence du thérapeute, ainsi qu’une tâche à domicile. Voir le site internet de RECOS

– RC2S (Remédiation Cognitive de la Cognition Sociale). Ce programme utilise comme support un logiciel qui cible les composantes de la cognition sociale et utilise les techniques de simulation afin de proposer aux patients un environnement écologique leur permettant de se confronter, par l’intermédiaire d’un avatar, à des situations de vie quotidienne dans lesquelles leurs difficultés à comprendre les intentions et les états d’esprit des autres individus sont les plus invalidantes. Le programme thérapeutique RC2S est un programme court, qui s’étend sur une période d’environ 3-4 mois, mais d’intensité importante, avec 2 séances hebdomadaires en présence du thérapeute, ainsi qu’une tâche à domicile.

– GAïA vise les troubles de la cognition sociale et plus particulièrement le déficit de reconnaissance des émotions faciales. Ce programme est réalisé en individuel, sur 10 semaines à raison de 2 séances d’une heure et une tâche à domicile par semaine. Le programme se déroule en 2 étapes : en premier lieu, des exercices photos qui permettent à la personne de repérer les différentes émotions de base, puis des exercices informatisés par l’intermédiaire de vidéos qui leur permettent de se projeter en situation d’interaction sociale.

Les programmes groupaux:

– NEAR  (Neuropsychological Educational Approach to Remediation; crée par Alice Medalia en 2002): il s’agit d’une méthode améliorant les fonctions cognitives (mémoire, attention, planification) dispensée en groupe (jusqu’à 8 participants), centrée sur la motivation et alliant exercices cognitifs et groupes de thérapies comportementales. Le  programme est dispensé sur quatre mois, avec des séances d’une heure à une heure trente bihebdomadaire permet au groupe de s’entraîner ensemble à améliorer leurs fonctionnement cognitif à l’aide de méthodes inspirées de techniques de type Montessori. Le programme NEAR est informatisé, et utilise des exercices issus de la base PRESCO, similaires à ceux intégrés dans le programme RECOS, avec des groupes de 6 à 8 patients. Il est animé par 2 thérapeutes.

– TomRemed : Le programme ToMRemed (créé par l’équipe de Versailles)  cible les difficultés en cognition sociale en lien avec un déficit en théorie de l’esprit (difficultés à attribuer des intentions à autrui). Le matériel est constitué de 10 courts extraits de films, mettant en scène 2 ou 3 interlocuteurs dans des situations de la vie quotidienne fréquentes et riches en échanges intentionnels. Chaque extrait est assorti de questions sur les intentions des personnes , avec des hypothèses de réponses. Le programme comporte 10 séances d’une durée d’environ 1h30, composées chacune de deux temps bien distincts : des expériences de vie rapportées (travail sur une situation de la vie quotidienne dans laquelle un patient s’est senti en difficulté de communication et échanges au sein du groupe) et un extrait de film qui va servir de base à d’autres échanges. Le programme ToMRemed est généralement proposé à des groupes de 6 patients, et animé par deux thérapeutes.

– SCIT: Le programme SCIT (Social Cognition and Interaction Training) est un programme global dont  l’objectif est de travailler les troubles de la cognition sociale et les biais de raisonnement. Il se pratique en groupe, sur une durée de plusieurs mois. Il comporte 20 à 24 séances d’une durée d’environ 1h30, dispensées à un rythme hebdomadaire et animées par deux thérapeutes.